Et une lavable, c'est comment ?

Après avoir passé en revue les couches jetables, voyons un peu du côté des lavables...

  • De l'air

Contrairement au plastique des couches jetables, les différentes matières utilisées comme protection pour ne pas mouiller les vêtements sont respirantes. Elle contiennent l'humidité, mais n'empêche pas l'air de circuler à l'intérieur de la couche. Le PUL (polyuréthanne laminé), un enduit synthétique respirant qui est thermocollé sur un tissus, le polaire, issus du recyclage des bouteilles plastiques, ou encore la laine, non traitée et enduite de lanoline, sont les matières les plus couramment utilisées.

  • De la douceur

La peau sensible des fesses est entourée de tissu. Les couches sont donc généralement très douces et agréables au toucher.Les matières en contact de la peau sont généralement la microfibre, le bambou, le chanvre, le tencel (eucalyptus), la micropolaire ou la suédine.

  • Effet "bébé-au-sec"

Cet effet existe aussi pour les couches lavables, il est obtenu grace à la micropolaire ou la suédine. Ce sont deux matières qui laissent traverser l'eau, mais ne l'absorbe pas. Les couches peuvent soit être consues avec, soit on peut rajouter une doublure en polaire dans le fond de celles qui n'ont en pas.

Toutefois, il semblerait que, comme en leur absence l'enfant a la sensation d'humidité, il serait plus conscient de ses besoins et serait propre plus rapidement.

Le parent peut choisir les couches selon ses convictions, étant donné qu'il existe des couches avec ou sans effet bébé-au-sec.

  • De la mode

La couche lavable devient un véritable habit et accessoir de mode tellement les modèles, couleurs et motifs sont sympas et variés. Il en existe pour tous les goûts.

  • Pratique

Les couches lavables sont désormais tout aussi pratiques que les jetables. Il ne s'agit plus de lange dont le pliage méritait attention et dextérité, mais de couche préformées et cousues ressemblant dans leur forme à une jetable. Elles ont des élastiques aux cuisses, dans le dos et parfois même au ventre, évitant efficacement les fuites liquides et solides.

Elles se mettent facilement au lave-linge, pas besoin de jouer les lavandières. Les parties absorbantes passant même au sèche-linge.

  • Ecologique

Malgré l'utilisation de la machine à laver tous les 2 jours pendant 3 ans, la couche lavable reste moins demandrice en eau que sa consoeur jetable. En tenant compte de la production, du lavage et des chases d'eau, elle 1/3 de moins d'eau.

Il y a presque 2 fois moins d'énergie utilisée lors de la production des tissus, des couches et le lavage.

Elle nécessite 3,5 fois moins de matières premières. Sans parler des déchêts divisés par 7.

Couches lavables description composition santé avantage

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×